IMG_5132

 

S’il y a bien une série que Microsoft a réussi à imposer depuis la sortie de sa One, c’est celle des Forza Horizon. Le troisième épisode, qui se déroulait en Australie, a tout raflé sur son passage, propulsé par un succès critique comme commercial retentissant. Une franche ascension qui a poussé Microsoft à acquérir Playground Games. Le premier fruit de cet amour consommé se nomme Forza Horizon 4, et il se déroule sur les terres natales du studio : la Grande-Bretagne. Au fil des saisons, le carburant qui nourrit les bolides et ruisselle dans les moteurs s’enflamme pour un cocktail qui a déjà fait ses preuves, mais qui semble atteindre ici sa pleine puissance.

FUEL POWER

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

Les moteurs vrombissent, la musique électronique résonne dans l’habitacle, et, au loin, les panoramas brumeux laissent entrevoir un terrain de jeu propice au plus sauvage des hors-pistes. Pas de doute, Forza Horizon est bien de retour pour que vous fassiez de nombreux tours. Nous pourrions commencer par vous décrire dans les détails les véhicules disponibles dans la version testée, mettant aussi bien à l’honneur une Dodge Viper ACR qu’une Porsche Cayman GT4. Mais puisque la série de Playground Games est conçue pour satisfaire ceux qui ne vouent pas un culte au monde strictement automobile, nous allons avant tout centrer notre aperçu sur les sensations. Plus que jamais, Forza Horizon est une histoire d’exploration et de rencontres dont les chapitres, découpés ici en saisons, sont ponctués par des courses sur des terrains accidentés.

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

VROUM VROUM DANS LE COEUR

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

Il y a deux nouveautés principales dans ce quatrième épisode. La première est le système de saisons dynamiques. Chaque semaine, une nouvelle saison s’empare de l’univers, changeant drastiquement l’ambiance de cette Grande-Bretagne imaginée par Playground. La faune comme la flore évoluent et les routes se gorgent d’eau, voire de glace. Le studio nous a montré une démo technique illustrée grâce à une sorte de time-lapse de ce qui se passe en jeu. On y découvrait de luxurieux paysages verdoyants recouverts petit à petit de feuilles mortes. Puis l’hiver arrive. Les chaumières s’allument, et les animaux, dehors, ne sont plus les mêmes. Les développeurs nous assurent que tout a été calculé pour que la conduite change de façon réaliste en fonction du temps et de la saison. Mieux, ils nous promettent qu’une même saison ne sera pas identique à une précédente, grâce notamment à la variation de différents contenus. Le premier hiver ne devrait donc pas ressembler au second.

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

L’autre ajout majeur vient du monde qui sera automatiquement partagé avec d’autres joueurs (72 maximum en simultané). Cela signifie que contrairement aux précédents volets, la carte est toujours connectée et que les drivatars sont remplacés par de “vrais” joueurs humains jouant leur propre partie, sous les mêmes conditions climatiques. Afin d’éviter des comportements toxiques, les collisions sont automatiquement désactivées pendant les phases d’exploration, sauf pour les amis d’un même groupe (de six participants au maximum). Un joueur qui souhaite s’amuser hors-ligne peut totalement le faire : il se retrouvera alors face à des intelligences artificielles. Ce grand monde connecté devrait insuffler encore un petit peu plus de vie aux parties classiques : c’est grâce à des rencontres imprévues au détour d’un champ que peuvent débuter de grandes amitiés.

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

4 THE LEAD

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018

" Nous voulons amener encore plus de joueurs à Forza" nous explique Playground. "Tout le studio a participé à la cartographie et au level design, puisque nous sommes Anglais, et que les gens n’avaient qu’à sortir de chez eux pour voir le décor du titre". La taille du terrain de jeu ne devrait quant à elle pas excéder celle de l’Australie de Forza Horizon 3. Pad en main, ce quatrième volet va vite, et les sensations sont grisantes. Comme vous le constaterez à la vue de nos captures d’écran, le rendu graphique est d’une netteté sans égal (sur One X) pour un jeu de cette échelle. Les habitués seront heureux de constater la présence d’éléments qui animent les courses avec, par exemple, des troupeaux de moutons qui fuient au passage des bolides. Quant à ceux qui reprochaient la présence d’un nombre d’objets indestructibles trop conséquent aux abords des routes, ils seront ravis d’apprendre que les murets de pierre sont désormais destructibles. La démo nous mettait également face à une équipe de motards dans un chassé-croisé forestier qui rappelle les meilleurs rassemblements. Nous n’avons cependant pas pu mettre la main sur le système de festival afin de jauger la progression. Selon les développeurs, il serait toutefois possible de gagner des points d'expérience en personnalisant sa voiture, en créant des peintures, mais aussi en diffusant sur Mixer.

Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018Forza Horizon 4 : Le jeu de course qui fait la pluie et le beau temps - E3 2018