BeDiDaDa Video Game

16 novembre 2018

Assassin's Creed 🎮 ; EXPO : Behind the Game

IMG_0084

Le jeu vidéo s'impose de plus en plus comme un art à part entière, avec ses codes et ses processus de fabrication uniques. Tout comme le cinéma, il entre ainsi désormais régulièrement dans les musées et autres lieux réservés à la culture pour notre plus grand plaisir.

C'est cette fois-ci la Gaîté Lyrique qui nous propose une exposition réalisée en partenariat avec Ubisoft et baptisée Behind the Game.

Posté par bedidada07 à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 novembre 2018

Metroide Prime 4 🎮 : Nintendo connaît la fenêtre de sortie.

IMG_0079

 

Vague projet, ou développement en bonne route ? Il semble que Metroid Prime 4 réponde plutôt à la seconde option, selon les récents dires du président de Nintendo of America.

Annoncé durant l'E3 2017 sur la base d'un simple logo, ce nouvel opus fort attendu est toujours on ne peut plus mystérieux, à tous les niveaux.

Posté par bedidada07 à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2018

Fornite 🎮 une mise à jour 6.30 savoureuse 😉

IMG_0069

 

Comme prévu, Epic Games déploie actuellement la mise à jour 6.30 de Fortnite, qui nous réserve un mode de jeu salade tomates oignons, ainsi qu'une arme pas facile à digérer.

La cuisine est à l'honneur cette semaine avec l'apparition d'un mode temporaire thématique en mode Battle Royale, saupoudré d'un nouveau gadget létal :

Battle Royale :

  • Mode temporaire "Bataille Gourmande" : les joueurs sont séparés en deux grandes équipes, devant défendre leur mascotte, Durrr Burger ou Pizza Pit. Une vaste barrière infranchissable les sépare en début de partie ; une fois retirée, l'affrontement commence, l'équipe détruisant la mascotte adverse gagne. Les joueurs peuvent réapparaître.
  • Ajout d'un nouveau piège : la tourelle déployable. Ses munitions sont illimitées mais elle peut surchauffer.
  • Le redéploiement du planeur est abandonné dans les modes de jeu classiques.
  • Nouveau tournoi : "Débrouille", dans lequel la limite de matériaux est réduite, la collecte est plus rapide et les éliminations rendent des points de vie.

Sauver le monde :

  • L'interface de ce mode reçoit une importante refonte.
  • Nouvelle mission principale : "Réapprovisionner la base".
  • Ajout du revolver "Dernière parole" à la boutique hebdomadaire, du 15 novembre à 1 heure au 22 novembre au même horaire.

Posté par bedidada07 à 06:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Call Of Duty 🎮 Black OPS 4 ; Stabilité du mode zombie, équilibrage nuketown

IMG_0068

 

Pour accompagner la sortie, gratuite, de Nuketown sur PS4, Treyarch a déployé un "énorme" patch. Certains changement sont déjà disponibles sur la console de Sony, tandis que d'autres arriveront seulement la semaine prochaine sur PC et Xbox One. Dans tous les cas, les joueurs qui pestaient contre l'instabilité du mode Zombie devraient notamment être ravis.

Dans ce patch note détaillé publié sur Reddit, Treyarch précise que Nuketown, jouable depuis hier sur PS4, sera disponible sur les autres plateformes le 20 novembre. Concernant les ajustements de gameplay et les améliorations apportés, on vous récapitule tout cela ci-dessous :

  • La stabilité du mode zombies est grandement améliorée (plus de 60 correctifs de bugs pour les quatre cartes du mode). D'autres améliorations et nouveautés sont prévues pour les prochaines mises à jour à venir.
  • Rééquilibrage de plus d'une dizaine d'armes (SG12 Strobe Light, les SMG, le Titan...) sur tous les modes, avec quelques particularités pour le multijoueur.
  • Un équilibrage également des spécialistes Ajax (durée de l'effet flash de 9-Bang réduite de 25%) et Prophet.
  • Les règles du circuit compétitif (CWL) peuvent être sélectionnées dans les parties personnalisées.
  • Le couteau Bowie est ajouté dans le mode Blackout (seulement sur PS4 pour le moment, arrivée prévue le 20 novembre sur Xbox One et PC).
  • Des bonus quotidiens pour chaque partie jouée en multijoueur ou en Blackout.
  • La boutique de Blackjack, offrant de nouvelles options de personnalisation en multijoueur et Blackout, débarque au marché noir (seulement sur PS4 pour le moment, le 20 novembre sur PC et Xbox One).

Posté par bedidada07 à 06:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2018

Fornite 🎮 ; Guide Fornite : Avoir des tirs précis à 💯%

IMG_0050

 

Depuis bientôt un an, Fortnite a implémenté le fait que le premier tir que vous réalisez avec une arme sera précis à 100%. Aujourd’hui, un redditer vient de trouver un bug permettant à tous vos tirs d’avoir cette précision accrue. Suivez le guide.

UN BUG DE BONNE VISÉE QUI DEMANDE DE LA DEXTÉRITÉ !

Le bug en lui-même est plutôt basique comme nous le montre PhaedrusAquil, le redditer qui l’a découvert, dans la vidéo ci-dessous. Il vous suffit de passer sur votre pioche entre chaque tir de votre arme pour l’exécuter. L’origine de ce bug est donc probablement que le jeu considère que c’est votre premier tir avec cette arme à chaque fois que vous l’équipez.

Posté par bedidada07 à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 novembre 2018

Black OPS IIII 🎮 L'incontournable carte NUKETOWN

IMG_0037

 

L'incontournable carte Nuketown, apparue pour la première fois dans Call of Duty : Black Ops, aura évidemment droit à une nouvelle déclinaison dans Call of Duty : Black Ops 4. Les joueurs PS4 pourront la découvrir le 13 novembre.

Grâce au partenariat marketing signé entre Activision et Sony, les joueurs PS4 de Black Ops 4 pourront mettre les pieds sur Nuketown mardi prochain.

Posté par bedidada07 à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2018

Space Junkies 🎮 ; Ubisoft réinvente le FPS multi en VR.

IMG_5890

 

Nous l’avions aperçu en trailer ou en courtes séquences de gameplay, mais c’est aujourd’hui à travers une session de 20 minutes que nous avons pu essayer Space Junkies. Le FPS multijoueur d’Ubisoft, dédié intégralement à la réalité virtuelle, s’est laissé approcher et il en ressort que le géant français a ici totalement compris comment adopter le genre. Il y apporte même sa patte, incarnée par une ambiance délurée type Borderlands et par un gameplay en zéro gravité. Space Junkies se positionne donc déjà comme un des titres majeurs du catalogue VR, pour les raisons invoquées ci-dessous...

Trailer beta de Space Junkies

UN SHOOTER ARCADE SURPRENANT MAIS HYPER INTUITIF

Space Junkies : Quand Ubisoft réinvente le FPS multi en VR

Pour apprécier Space Junkies, il faut d’abord passer par une case inévitable, celle du tutoriel. Nous avons donc appris à nous mouvoir en totale liberté dans l’espace, maîtrisant les déplacements dans les arènes très verticale du titre, en jouant notamment avec le boost pour corser la balade et tenter des déplacements un peu techniques. Le gunplay, également à l’essai avant de pénétrer dans le monde impitoyable du multijoueur, est ici plutôt arcade. Il repose sur la logique et rappelle beaucoup ce que l’on a pu voir sur des titres comme Raw DataSairentoou encore Robo Recall dans la mesure où toute la partie “shooter” est à votre entière initiative. De la dégaine des armes jusqu’à la visée en passant par la précision des tirs ou encore le rechargement : c’est votre tempo et votre réactivité qui importe. Vous pourrez donc vous balader avec une arme différente dans chaque main, ou saisir une gatling à deux mains pour augmenter sa portée et sa précision. Tout est une question de style et d’affinité : l’important est que vous soyez à l’aise et capable de réagir au quart de tour en cas de rencontre avec l’ennemi.

PETIT COMITÉ, MAIS GROS AFFRONTEMENTS

Space Junkies est un jeu d’affrontements intimistes, jouable au maximum à 4 joueurs. Comprenez par là que nous sommes ici sur des duels vifs et tactiques, où l’usage d’armure, de boucliers et de gadgets fait toute la différence. Nous n’avons pas vraiment eu le réflexe d’utiliser efficacement ces derniers en une vingtaine de minutes (mis à part pour faire un frag à l’épée) mais les développeurs nous assurent que tout l’aspect tactique à haut niveau est basé sur l'habileté à jouer en équipe de manière très rapprochée, ne faisant qu’un sur les déplacements et au niveau de la complémentarité des armes. 

 

Posté par bedidada07 à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2018

FIFA19 ⚽️ PS4, Switch, XBOX, PC

IMG_5686

On connaît la date de sortie de FIFA 19

EA Sports vient d'annoncer la date de lancement de FIFA 19 et a confirmé que la Ligue des Champions figurera pour la première fois dans son jeu.

Après avoir lancé sa mise à jour "Coupe du monde", EA Sports commence déjà la promotion de FIFA 19. Le développeur a en effet annoncé que son nouvel opus sortira le 28 septembre prochain et que les joueurs pourront pour la première fois disputer la Ligue des Champions.

Sans grande surprise, Cristiano Ronaldosera une nouvelle fois sur la pochette de FIFA, comme on a pu le découvrir ce samedi 9 juin dans la première bande-annonce du jeu, tandis que la star brésilienne du PSG Neymar figurera sur les éditions de précommande Champions et Ultimate.

Le nouvel épisode de la saga la plus populaire des jeux de foot est de retour. Cette 26ème itération des championnats embarquera plus de 20 ans d'expériences, de licences et de joueurs, le tout avec les améliorations du moteur Frostbite : météo dynamique, public réactif,... PES 19, le rival, a lui aussi annoncé.

 

Date de sortie :

- Le nouveau jeu d'EA Sports sortira le 28 septembre 2019.

- La démo arrivera le 13 septembre.

 

Trailer :

Un premier trailer d'annonce, présenté lors de l'E3 2018 !

Découvrez une courte vidéo présentant l'Active Touch, nouvelle feature du jeu qui vous permettra plus de contrôlé sur votre joueur... et sur la balle.  

30 minutes de gameplay de la version SWITCH, diffusées lors de la gamescom 2018. 

 

News :

- La première information "officielle" semble venir d'un commentateur de match néerlandais. En effet, selon Evert Ten NapelFIFA 19 va hériter des licences de La Ligue des Champions et de la Ligue Europa... Deux licences que Konami vient de perdre pour son PES 2019. Bien que des rumeurs confirment tout ça, il est important de noter qu'aucune annonce officielle vient supporter ces dires 

- Malgré les ventes astronomiques de FIFA 18 (plus de 10 millions), les joueurs ont rapidement déchanté devant les soucis du jeu. Au fur et à mesure des mises-à-jour, EA Sports a corrigé tout ça. Ainsi, durant la conférence fermée de l'éditeur EA, devant les investisseurs, durant laquelle les résultats financiers étaient présentés, le directeur a déclaré que ce genre de soucis "ne peux plus, et ne sera plus répétéFIFA 19 devrait donc sortir dans une version optimale.

- L'E3 2018 sera l'occasion, pour EA, de présenter "les derniers titres EA Sports". Ainsi, sont attendus NBA 2k19, le prochain épisode UFC,...

- Les développeurs ont pour habitude de publier une démo du jeu quelques semaines avant sa sortie. Ce schéma ne devrait pas changer pour ce nouveau FIFA

- La version Switch ne sera pas en reste : le producteur Andrei Lazarescu a récemment confirmé que le jeu sur la console hybride utiliserait un moteur graphique particulier, puisque Frostbite n'est pas supporté. Ainsi, une équipe dédiée travaille sur FIFA 19 pour la console de Nintendo pour assurer qualité et fluidité.

- Le Borussia Dortmund vient de signer avec FIFA, cassant ainsi son partenariat avec PES 19.

FIFA 19 vient d'être confirmé par EA, donnant par ailleurs une date de présentation en bonne et due forme.

- C'est lors de  la conférence EA Play, en marge de l'E3 2018, que le jeu a été présenté avec un trailer. On y apprend que FIFA a bel et bien récupéré la Champion's League, l'UEFA, et que l'histoire suivra Alex HunterEA promet aussi de nouvelles mécaniques de contrôles et un nouveau système tactique dynamique... et donne RDV cet été pour en savoir plus.

- Sur NINTENDO Switch, le Gameplay Producer de FIFA 19 assure que "beaucoup de nouvelles animations de tirs", ainsi qu'une "IA plus humaine" seront ajoutés. 

- Des négociations seraient actuellement en cours pour introduire les célébrations venues du jeu Fortnite dans FIFA 19 !

- Les notes des joueurs sont connus ! Retrouvez les 20 meilleurs joueurs de FIFA 19, ainsi que le 20ème au 40ème, le 41ème au 60ème, le 61ème au 80ème puis les 20 derniers du TOP 100.

 

Gameplay :

- Le moteur graphique Frostbite est réutilisé pour FIFA 19. Les améliorations mises en place l'année dernière seront donc toujours de la partie : météo dynamique, foule réactive, joueurs plus réalistes, motion-capture soignée et complète de chaque joueurs... 

- Le volet solo est très attendu : il marquera le retour, pour la 3ème fois, du mode The Journey avec Alex Hunter. 

- Surprise ! EA Sports a annoncé l'arrivée d'un nouveau de jeu original ! Le Mode Survie vous permettra d'infliger des raclées humiliantes à vos adversaires car à chaque but marqué, vous perdrez un joueur de votre équipe, vous obligeant à prouver votre supériorité en infériorité numérique !

Posté par bedidada07 à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2018

Forza Horizon 4 🎮 Un festival de sensations.

IMG_5672

 

C’est en faisant un arrêt au stand technologique de McLaren situé à Woking que nous avons pu enfiler nos gants dans le but de découvrir les deux premières heures de Forza Horizon 4, le nouvel épisode de la série motorisée conçue par Playground Games. Après une rencontre dans l’habitacle avec le directeur créatif Ralph Fulton, nous avons roulé à toute allure dans les contrées ensoleillées d’une Grande-Bretagne qui se prête au jeu des saisons. Après toutes nos pointes de vitesse, il est temps de se garer et de le faire, le point. Les yeux fixés sur le rétro, nous prenons conscience des traces laissées par ce tour de piste.

Gameplay : Le réalisateur, et le cascadeur

LA CAMPAGNE, ÇA VOUS GAGNE

Forza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensations

Lors de l’E3 2018, nous avions déjà mis le pied au plancher et rasé les campagnes britanniques à bord de bolides dont la puissance défie l’entendement. Un premier aperçu impressionnant qui présentait avant tout le système de saisons dynamiques par l’intermédiaire de la séquence d’introduction tonitruante du titre. Trois mois plus tard, nous retournons au festival Horizon avec la promesse de ne pas devoir rendre les clés une fois la mise en bouche terminée. L’aventure commence par la sélection d’un avatar parmi les quatorze proposés, ainsi que celle d’un premier véhicule dont la plaque d’immatriculation est personnalisable. Une Audi TTS Coupé entre les mains, nous fonçons au festival à l’aide d’Anna, la voix qui émane du GPS, afin de participer à la première course. Cette compétition, qui en met plein les mirettes, sert surtout à bien paramétrer son niveau de difficulté en désactivant les diverses aides au pilotage ou en changeant l’agressivité des adversaires. Plus c’est dur, plus c’est bon, et plus ça rapporte des crédits à dépenser. 

Gameplay : Une course pour la première place

De bonnes performances sont également récompensées par des bonus de renommée, indispensables pour débloquer des événements spéciaux (comme des rassemblements). Dans cette build presque finale, il était nécessaire d’arriver à un certain nombre de fans afin d’arriver à l’automne. Au début du jeu, il est effectivement nécessaire de jouer environ une heure sur chaque saison avant d’arriver sur les serveurs partagés pouvant accueillir jusqu’à soixante-douze joueurs. Par la suite, chaque saison durera une semaine, ce qui signifie qu’il faudra attendre un mois pour effectuer une année complète sur Forza Horizon 4. Nous sommes en tout cas rassurés sur la qualité du terrain de jeu imaginé par le studio britannique. Variété et nervosité sont bien à l’ordre du jour comme de la nuit.

Forza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensations

VIOLONS D’AUTOMNE

Forza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensations

Notre visite de la carte nous a permis de faire la connaissance avec un réalisateur de films qui ne fume sûrement pas que de la pellicule. La quête qu’il nous confie, au sein d’une mission estampillée “histoire”, est de battre un record de distance pendant un saut, non sans avoir concouru auparavant contre un avion et sous les objectifs des caméras. Le reste de notre essai fut composé de défis de rue, de panneaux danger et de courses en trois tours. Du classique qui fonctionne toujours bien, surtout lorsque l’on coupe à travers bois pour bondir vers sa prochaine destination, joyeuseté qui fait partie de l’essence des Forza Horizon. L’exploration est toujours mise en avant par un environnement en partie destructible et par différents secrets à dénicher. Une des nouveautés présentées réside dans la possibilité de se procurer des maisons dans le but de personnaliser son avatar grâce à différents vêtements, accessoires et mouvements (d’attente et de victoire). C’est également à cet endroit que les voitures peuvent être modifiées et passées en revue. 

Gameplay : À toute vitesse dans les champs

Afin de conclure notre visite expresse de la Grande-Bretagne imaginée par Playground, nous avons fait de multiples courses automnales, sous une pluie battante. Autour de nous, les feuilles rougissent, les chemins de terre se font plus boueux, et la faune comme la flore changent. À ce stade, il est encore difficile de constater ce que cela change réellement au niveau du level design. Si nous comprenons bien les différences entre l’été et l’hiver, par l’intermédiaire de certains cours d’eau qui peuvent geler et donc créer de nouvelles pistes, il est plus difficile de noter les variations liées au gameplay entre les deux saisons précédant cette période de grand froid.

Forza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensationsForza Horizon 4 : Deux heures au compteur, et un festival de sensations

 

Posté par bedidada07 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2018

F1 2018 🎮

IMG_5145

La vie étant ce qu’elle est, c’est à dire injuste, 99,99 % d’entre nous n’aura jamais l’occasion de piloter une Formule 1. Oui, c’est comme ça, faites-vous déjà à l’idée. Heureusement, vous pourrez toujours vous rabattre sur le F1 2018 de Codemasters pour avoir un effluve des sensations de la noble discipline.

Aucune image officielle n'a été diffusée par l'éditeur à la date d'écriture de cet article.

UN POINT POUR BONNE CONDUITE

La série F1 ne datant pas d’hier, et son titre étant plutôt clair sur son principe, rentrons directement dans le vif du sujet. C’est couché dans un siège baquet que j’ai pu sentir le bitume du nouvel épisode développé par Codemasters, les spécialistes de ce qui a un moteur et quatre roues dans le jeu vidéo. Certes, je n’ai pas mon permis, mais F1 2018 n’étant pas une pure simulation, j’ai pu m’en sortir avec les honneurs même s’il aura sûrement fallu retirer quelques brins d’herbe de mes pneus. Le gameplay de cet opus s’avère assez proche de la mouture précédente avec quelques affinages pour seules modifications. Système de suspensions amélioré, nouvelle gestion de la chauffe des pneus sur le long terme, quelques tweaks visuels et le tour est joué.La session était bien trop courte pour noter tous les changements, néanmoins la conduite reste agréable et grisante, avec de bons retours sur le volant. Impossible de vous dire ce que cela donne à la manette, cependant dans l’ensemble, on est dans de la fausse simulation, bien plus proche de Gran Turismo et Forza Motorsport 7que de Assetto Corsa par exemple. Non, « fausse simulation » n’est pas une insulte, mais juste un moyen de dire qu’on a des sensations qui s’approchent du réel sans pour autant demander 30 ans de maîtrise de la piste pour éviter de finir dans le décor. Pour ceux qui apprécient beaucoup les jeux de course, il faudra enlever toutes les options pour vraiment sentir le contrôle du bolide.

UNE CARRIÈRE TOUTE TRACÉE

F1 2018 promet aussi quelques changements dans son contenu, et c’est le mode Carrière qui se veut le mieux loti à ce sujet. Dans l’idée de ne pas proposer un banal enchaînement de courses, Codemaster apporte un vrai suivi de carrière avec des choix qui auront un impact sur le reste de votre partie. Cet opus propose notamment des interviews avec la presse auxquelles vous pouvez répondre de différentes façons. Vous pouvez être humble et garder un profil bas, parler de vos adversaires avec respect, ou encore vous la raconter comme personne tel un Zlatan Ibrahimovic motorisé. Tout cela aura un effet sur votre réputation, qui elle-même influera sur les contrats qu’on vous proposera ou non dans les écuries. Soyez sûr que si vous arrivez en chantant que vous allez tout exploser, mais que vous vous faites laminer à chaque kilomètre, vous aurez du mal à trouver une marque qui appréciera de s’affilier à votre statut de loser.Toujours lié à ce système de réputation, vous pouvez gonfler votre rivalité avec certains pilotes, vous auto-imposant de les battre sur les différents circuits. Si vous perdez, votre image en prendra un coup, cependant si vous gagnez, votre popularité explosera et à vous les gros contrats. Toujours basé sur dix ans avant la retraite salvatrice, le mode Carrière pourrait bien être fort inspirant si le système tient la route.

Enfin, finissons sur la dimension online, qui permet de faire de vrais championnats avec d’autres joueurs et de sauvegarder entre chaque course. Oui, cela demande de l’organisation, mais avec un groupe de fidèles, vous pouvez vraiment vous faire une compétition prenante sur le long terme. Pourquoi pas en suivant la vraie saison, histoire de refaire le monde de la F1 à votre manière ?

Posté par bedidada07 à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]