IMG_5143

Dans les allées du Convention Center, un titre a attiré notre attention : le remaster HD de Zone of the Enders 2, testable en VR Ã  cet E3 2018. Sans plus attendre, nous avons donc décidé de nous replonger dans les aventures de Dingo et de son Jehuty, PSVR sur la tête, pour une immersion que l'on espérait totale, ce qui ne fut malheureusement pas le cas...

Trailer d'annonce de Zone of the Enders 2

UN JEU QUI FAIT ENCORE PLUS SON ÂGE UNE FOIS EN VR

E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables...

Cette version "M∀RS", portée pour la toute première fois sur PC, nous fut montrée sur une PS4 connectée au PlayStation VR, casque de réalité virtuelle de Sony. Notez par ailleurs que le jeu sera également compatible SteamVR. Dès les premiers instants en VR, nous voici donc plongés dans le cockpit de l'orbital frame ultime, Jehuty. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Zone of the Enders 2 revet ici un habillage à peu près similaire à celui d'il y a 15 ans, à ceci près qu'aujourd'hui, vous avez les yeux à moins de 5 centimètres de votre écran... Outre l'aliasing très présent et les textures fades, on notera surtout que les modèles 3D utilisés sur cette version PSVR montrent assez vite leur limite du fait que l'on sera régulièrement très proches d'eux, première personne oblige. Outre cette déconvenue graphique, on remarquera tout de même la modélisation du cockpit de Jehuty, immersive bien que dénué de fioritures. Une matérialisation holographique de l'orbital frame, sur le côté du cockpit, nous permet de voir dans quelle position se trouve Jehuty, une feature qui vous sera bien utile puisqu'il est assez difficile de comprendre l'action en cours sans elle...

E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables...E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables...E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables...

DES CHOIX DE GAME DESIGN DOUTEUX

E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables...

Pour limiter le motion sickness logiquement induit par un jeu aussi frénétique et vertical, les équipes en charge du projet ont misé sur un autolock essentiel et plutôt intrusif. Ce dernier, bien pratique, viendra bloquer votre vue sur une série d'ennemis si vous le laissez faire : une assistance que l'on adoptera très vite pour gagner du temps. Or, cette feature génère un tel assistanat que les joueurs n'ont alors aucunement besoin de bouger la tête durant leur session, ils peuvent rester totalement fixes ce qui, pour le coup, annule complètement l'interêt de la réalité virtuelle. L'aventure de Dingo, réputée dynamique et spectaculaire, se limite ici trop souvent à enchainer mécaniquement les ennemis. Autre souci, les attaques à distance perdent de leur superbe à cause de la vue à la première personne, laquelle masque la majorité des animations qui faisaient la grâce de Jehuty. Et que dire également des attaques au corps à corps qui vous donneront à coup sûr le tournis par la violence de leurs animations et des mouvements de caméra brusques qu'elles induisent... Même les cut-scenes et cinématiques ne disposent pas d'un traitement à la hauteur en VR et se retrouvent simplement diffusées dans un cadre 16/9eme que l'on peut voir dans une partie de l'écran du casque... Difficile donc de trouver des points positifs à cette composante du remaster qui semble ici surfer sur l'attractivité technologique sans vraiment comprendre son intêret ou ses codes.