IMG_3869

 

Il était attendu de pied ferme et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas déçu. Call of Duty Black Ops IIII (non, pas d’erreur) s’est longuement dévoilé lors d’une présentation orale d’une heure à Los Angeles, où Activision avait réuni journalistes et influenceurs. Au programme, présentation détaillée, interview et cessions de jeux nous ont offert un bel aperçu de ce que sera le nouveau « Kalof » à sa sortie en octobre prochain.

Les temps ne sont pas faciles pour Call of Duty. Si la série peut toujours compter sur des ventes considérables à faire pâlir la plupart des éditeurs de jeux vidéo, Call of Duty a perdu son mojo et se trouve désormais dans l’ombre de nouveaux jeux de tir, PlayerUnknown’s Battleground et Fortnite en tête. Mais Activision et Treyarch ont un coup à jouer, et ils le savent. Cette année, le duo s’apprête à dégainer un nouvel épisode de Black Ops, sans doute la série la plus populaire de la franchise. C’est donc le parfait moment pour tenter un retour en force, en se concentrant sur ce que la série sait faire de mieux, tout en s’adaptant aux modes du moment.

ADIEU SOLO, BONJOUR BATTLE ROYALE

Call of Duty Black Ops IIII : Treyarch joue son va-tout

Entrons directement dans le vif du sujet, si vous le voulez bien. Si vous avez suivi les dernières rumeurs concernant Call of Duty Black Ops IIII, vous ne serez pas Ă©tonnĂ©s d’apprendre que le jeu sera bel et bien dotĂ© d’un mode de jeu Battle Royale, et fera l’impasse sur la campagne solo qui jusque lĂ  accompagnait chaque Ă©pisode. Treyarch a soigne son effet, et a attendu la toute fin de sa prĂ©sentation pour officialiser la chose. Nous n’avons malheureusement pas pu essayer Black Out, le mode Battle Royale du jeu, et le studio ne s’est pas trop Ă©tendu sur le sujet, prĂ©fĂ©rant rĂ©server ses annonces pour plus tard. On a toutefois obtenu quelques informations. Au programme donc, une grande map des vĂ©hicules en tout genre (y compris des hĂ©licoptères), les gadgets propres Ă  la sĂ©rie, et surtout l’emphase sur le teamplay. On reste toutefois curieux de savoir si Treyarch saura donner naissance Ă  un mode de jeu aussi gĂ©nĂ©tiquement diffĂ©rent de tout ce qu’est Call of Duty depuis 2003. La sĂ©rie, Ă  l’inverse du rival Battlefield, s’est rendue cĂ©lèbre pour l’intensitĂ© de son action, avec des combats installĂ©s sur de cartes relativement petites, avec un nombre de joueurs plutĂ´t restreint. On devrait rapidement avoir la rĂ©ponse Ă  cette question puisqu’à n’en pas douter, Activision voudra alimenter le buzz sur son nouveau bĂ©bĂ©, on peut donc espĂ©rer en voir un peu plus sur Black Out lors de l’E3 prochain. L’éditeur devrait faire son apparition pendant la confĂ©rence PlayStation, comme il en a l’habitude depuis plusieurs annĂ©es dĂ©jĂ .

L’ajout de ce Battle Royale façon Call of Duty ne fera pas que des heureux, puisque il a un impact significatif : la disparition de l’habituelle campagne solo. Si ces dernières annĂ©es, les campagnes de Call of Duty n’ont impressionnĂ© personne, elles avaient leur public : c’était souvent l’occasion d’en prendre plein les yeux avec des scènes bourrĂ©es d’action et d’explosions. Cela va-t-il vraiment manquer au jeu ? Difficile Ă  dire en l’état, mais on ne peut s’empĂŞcher de penser que la dĂ©cision a du sens. Ce qui est certain, c’est que lors de l’annonce, les fans prĂ©sents ont hurlĂ© de joie : un bon mode Battle Royale fera probablement oubliĂ© l’absence de campagne Ă  la plupart des joueurs.